Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les conditions

Vous pouvez exécuter une simple instruction ou bien un bloc d’instructions en fixant des conditions grâce à la syntaxe if.

Syntaxe

La syntaxe générale est la suivante :

if( <conditions?> ){
	< instruction(s)? > 
}

Dans les parenthèses ( ) vous mettez une expression logique dont la réponse est un booléen (vrai ou faux). Si l’expression renvoie vrai, les instructions compris entre les accolades { } seront exécutées.

Si vous souhaitez aussi lancer une ou plusieurs instructions lorsque l’expression renvoie faux, utiliser la syntaxe else.

if( <expression?> ){
    < instructions si vrai? > 
}else{
    < instructions si faux? > 
}

Pour créer une expression, dans les parenthèses, utilisez les opérateurs.

if(3>2){
    alert("vrai");
}else{
    alert("faux");
}

Imbriquer des conditions

Si vous souhaitez imbriquer une condition ou plusieurs conditions, utilisez la syntaxe else if().

if(musique=="play"){
    alert("la musique est en ecoute");
}else if(musique=="pause"){
    alert("la musique est en pause");
}else{
    alert("la musique est en arret");
}

Le script peut se traduire de la manière suivante : si la musique vaut ‘play’ elle est en écoute…sinon si la musique vaut pause, elle est en pause… sinon elle est en arrêt.

La condition alternative SWITCH

Lorsqu’une variable ou une instruction peut prendre une valeur parmi une liste connue, alors il est préférable d’utiliser le mot clef switch plutôt que des « if/else ». Chaque condition alternative est spécifiée par le mot clé case.

let personnel = "employe";
switch(personnel){
    case 'directeur':
        alert("bonjour monsieur le directeur");
    break;
  
    case "comptable":
        alert("Je vous trouve très actif aujourd'hui");
    break;
  
    case "commercial":
        alert('Choix numéro trois');
    break;
  
    default :
        alert('personnel inconnu');
    break;
}

Le script peut se traduire de la manière suivante :

  • si personnel vaut directeur, on affiche bonjour monsieur le directeur
  • si personnel vaut comptable, on affiche Je vous trouve très actif aujourd’hui
  • si personnel vaut commercial, on affiche bon chiffre cette année
  • si aucune valeur correspond : on affiche personnel inconnu

La commande break permet de quitter la boucle switch juste après l’affichage, cela évite le traitement des autres comparaisons qui suivent.

Opérateur ternaire

L’instruction if..else peut être simplifiée par l’opérateur ternaire dont la syntaxe générale est :

condition ? expression si vrai : expression si faux ;

La condition avant le point d’interrogation ? va être testée. Si elle est vrai l’expression avant les deux points : sera exécutée sinon c’est l’expression situé après les deux points qui sera exécutée.

let nombre = 9;
nombre<10 ? alert("c'est un chiffre") : alert("c'est un nombre") ;

Il est possible de chaîner plusieurs instructions avant et après les deux points.

let nombre = 9;
nombre<10 ? (alert("un chiffre"), alert("entre 0 et 9")) : (alert("un nombre"), alert("positive")) ;

Dans la pratique, on utilise l’opérateur ternaire pour affecter une variable qui peut prendre deux valeurs possible.

let reponse = "";
let nombre = 2;
reponse =  nombre<10 ? "un chiffre" : "un nombre"; // dans ce cas reponse vaut "un chiffre"

A lire aussi

tutowebdesign

Afficher du contenu au scroll

Afficher du contenu au scroll Voici un effet impressionnant et pourtant très facile à mettre en place sur vos pages. Le principe consiste à faire

Lire »
MegaphoNews - Closer Than Ever

The leading news agency comes to your smartphone.  Download now.

Politique d'utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu, les sorties et d’optimiser notre trafic.